Pourquoi je quitte github (partiellement)

Bon… Sad new en ce jour…
Et oui, le rachat de la plateforme GitHub a été annoncé par Microsoft… Pour un montant, comment dire… astronomique (de ma petite fenêtre) de 7,5 Milliard de Dollars.

Du coup, vu que je n’ai pas envie que me code, ma propriété, mes pensées appartiennent à Microsoft, ou, mettons un bémol puissent appartenir à Microsoft, j’me casse !
Au delà de ça, c’est le flou qu’impose se rachat qui me fait un peu peur. On connaît l’agressivité de Microsoft sur les boîtes qu’ils rachètent, c’est pas toujours la joie.
Puis outre ça, ils ont clairement annoncé qu’ils voulaient intégrer GitHub à leur « App Center », et du coup, la question qui se pose c’est le coût, parce que ce n’est pas certain que tous les services qui sont proposé actuellement de façon gratuite vont le rester, voire même que le service de base va le rester, même si je tends à penser que oui vu la politique d’ouverture que pratique Microsoft ces derniers temps.

Bref, je sens le poteau rose, du coup je ne suis pas tranquille, et je préfère prévenir que guérir. Et comme on le sait, les vieux adages ont très souvent raison.

Alors, j’me casse, oui et non… Ouai c’est pas une mince affaire cette histoire…
Certes, tout mes repos perso vont virer de bord et se retrouver chez les concurrents direct GitLab.

En revanche, je ne peux pas clôturer mon compte, à mon grand désespoir, mais bon, c’est la vie.
La raison en est assez simple à vrai dire, comme je l’ai déjà précisé sur un autre billet, je fais parti d’une communauté de développement, qui à ce que j’en sais n’est pas prête de changer de plateforme. Du coup, pas d’alternative pour moi, je suis obligé de rester.

Bref voilà… Ce n’est pas un adieu à GitHub, mais presque.

Pour ce qui est du reste, ça va ici !

Sur ces digressions, je vous laisse à vos réflexions et vous souhaite une bonne soirée (de migration) ! (Puis et m**** les rimes !)